Cinq valeurs ajoutées que les services d’assurance perdent en étant toujours adepte au marketing traditionnel

La plupart  des clients souhaitent avoir une relation plus personnelle avec les entreprises notamment les sociétés d’assurance, cela vous parait cohérent n’est-ce pas ? Pourtant, vous êtes peu d’entreprises à vous plier à ce souhait des consommateurs. Or La relation client est le premier secteur dans les assurances à être touché par la transformation numérique. Un client, est avant tout une personne qui, en tant qu’être humain veut discuter, avoir une relation avec vous, pour acheter en toute conscience. Car oui, le client d’aujourd’hui n’est plus celui d’hier : il veut acheter en connaissance de cause.

Le digital permet de créer un lien plus fort entre le virtuel et le physique pour une expérience client plus satisfaisante. Découvrez avec nous 5 valeurs que les services d’assurances perdent en étant toujours adepte au marketing traditionnel. Autrement dit, les avantages du marketing digital en assurance.

Le digital renforce la transparence et la lisibilité des offres des assurances

Face à la complexité du contrat d’assurance à la déclaration de sinistre en passant par l’assurance vie, Internet oblige les assureurs à proposer des fiches produits claires et détaillées aux visiteurs de leurs sites web. Internet est, en effet, un outil très pratique et utile pour faciliter la mise à jour et la diffusion des informations (via une newsletter, un emailing, les réseaux sociaux, etc).

Le digital améliore l’expérience client

Les nouveaux usages, nouveaux services, nouveaux modes d’engagement clients devraient faire émerger de nouveaux modes de communication entre les professionnels de l’assurance et leurs clients :

  • Le digital contribue à une forte amélioration de l’expérience client avec un effet positif sur la fidélisation et la valeur client.
  • Le digital constitue un levier fort en termes d’acquisition clients.
  • Le digital permet de réduire les coûts. 

Le digital augmente l’interaction assureurs / clients

La majorité des assureurs sur le continent Européen  sont présents sur les réseaux sociaux. Cette présence sur les réseaux sociaux permet aux sociétés d’assurance de créer une approche plus personnalisée dans les échanges virtuels. En effet, grâce à une communication de proximité, les réseaux sociaux permettent :

  • d’humaniser une profession généralement mal aimée,
  • de gérer de façon transparente et directe la relation client,
  • de communiquer sur les valeurs propres de l’entreprise,
  • de démontrer l’implication des professionnels auprès de leurs clients,
  • de donner des conseils pratiques aux internautes,
  • de véhiculer une image de marque innovante, experte et de proximité.

Le marketing opérationnel atteint ses limites

L’approche essentiellement quantitative du marketing relationnel, qui s’est largement appuyé sur le développement des nouveaux canaux (d’abord téléphone, puis Internet, puis mail, puis SMS et aujourd’hui réseaux sociaux) arrive aujourd’hui à ses limites. Les clients et prospects sont lassés des campagnes d’emailing, se sentant « agressés ». La publicité a perdu de son efficacité.

Plus que jamais, l’assureur doit passer d’une approche transactionnelle de masse (une action / une cible) à une approche relationnelle personnalisée. Cette démarche « multicanal », mêlant des actions sur Internet, les réseaux sociaux, et via le marketing automation, s’impose aujourd’hui comme la solution la plus efficace du digital.

Le virage du digital dans le monde de l’assurance est inévitable

Le volume d’affaires généré par Internet est amené à croître dans les années à venir car les besoins d’accompagnement restent importants, notamment chez les plus jeunes. Mais également chez les plus anciens. Comme quoi, il importe de jouer la nécessaire complémentarité entre online et offline.

La digitalisation de l’assurance passe nécessairement par une bonne stratégie.

En conclusion, il est primordial aux services d’assurance de digitaliser leurs stratégies marketing car elle est d’une importance capital de nos jours pour une réussite efficiente.