Interview

A l’abri de la pluie dans un restaurant de la place, Empire Communication a tendu son micro pour vous faire découvrir les vraies raisons de la présence des experts analystes à PLAYLIST AFRICA.

Bonjour messieurs/madame, nous sommes très honorés de vous prendre en interview. Pour commencer, nous rappelons que l’équipe d’experts analystes de Playlist Africa est constituées de 05 Personnes dont deux (02) jeunes dames et trois messieurs que vous découvrirez dans un instant.

  1. Alors, pour débuter, vous êtes des experts analystes, le nom semble étrange pour ceux qui ne s’y connaissent pas dans le domaine. Voudriez-vous bien nous expliquer en quelques mots votre rôle en particulier au sein de PLAYLIST AFRICA en tant qu’expert analystes ?

D’abord, je réponds au nom de Gloire Dossou-yovo, je suis enseignant de formation, manager d’artiste et acteur culturelle.  À première vue on dirait que le terme expert analyste est un peu abusé mais même  quand vous regardez le terme en lui-même, un expert c’est quelqu’un qui maîtrise un domaine, qui a de l’expérience dans le domaine; ce n’est pas forcément le diplôme mais dans la pratique il a une certaine expérience du coup lorsqu’il prend ce domaine, il peut donner un avis à peu près juste alors quand on parle d’expert analyste dans PLAYLIST AFRICA c’est juste des gens qui ont une expertise, qui ont une maîtrise dans un domaine dans le cas d’espèce la musique particulièrement, pour des arts en général et qui donnent leur avis quant à la possibilité de diffuser les morceaux sur la plate-forme

  • Nous vous remercions, en tant qu’expert analyste ; comment avez-vous découvert cette passion ?

Dans un premier temps, il faut déjà aimer ce qu’on fait, après il faut travailler à savoir les codes et les normes du domaine dans lequel on veut intervenir, c’est juste une question de travail, de recherche et après tout marche normalement. Dans PLAYLIST AFRICA ce qu’on veut apporter c’est juste notre analyse critique sur les sons et autres œuvres qui seront proposées avant la diffusion

  • Alors, c’est très inspirant et défiant, toutefois nous aimerions savoir à quoi ça ressemble d’être experts analystes au Bénin ? Y-a-t-il des défis que vous rencontrez ainsi que des difficultés de taille ?

Je suis Grace Dossou-yovo, acteur culturel et manager d’artiste. À l’instar de tout autre domaine, la fonction est assez complexe au Bénin. C’est un nouveau défi qu’il faut relever afin d’ouvrir la voie à l’éclosion de la chose musicale. Voilà pourquoi nous sommes déterminés à accompagner Playlist Africa dans sa quête de défense et de valorisation de la musique Africaine et béninoise en particulier.

  • Nous espérons que vous pourrez vous en sortir car PLAYLIST AFRICA a pris des mois de travail et de grossesse compliqué avant son lancement selon nos sources. Alors, dites-nous en deux mots ce que vous pensez de cette plateforme ?    

Playlist Africa deux mots ; je dirais audace et excellence.

Audace parce que nous sommes dans un milieu concurrentiel et que ce n’est pas facile d’évoluer dans ce milieu au Bénin.

       Excellence parce que prendre des experts analystes pour faire un travail de ce genre c’est forcément parce qu’on veut valoriser le meilleur de la musique ou le meilleur de l’art béninois

  • Wow ! Cela semble très intéressant, maintenant nous aimerions connaitre votre vision pour PLAYLIST AFRICA ? Pouvez-vous nous en faire un résumé ?

D’abord, je dis merci à vous et merci à ceux qui nous suivent de près ou de loin. Je suis Havila ASER BAKARY, Responsable Booking et régie à la centrale.  La vision première de Playlist Africa est de valoriser la musique africaine en général et béninoise en particulier. L’idée est de pouvoir rémunérer les artistes grâce à leurs œuvres… C’est pourquoi l’option vente est mise en exergue sur cette plate-forme. Mais aussi le streaming est déjà accessible à tout chacun pour le bonheur et l’épanouissement des artistes de tout genre. Je peux d’ailleurs vous dévoiler en suspense que beaucoup d’autre projet arrive par l’équipe technique de PLAYLIST AFRICA car nos programmeurs ne dorment pas.

  • Une autre question, croyez-vous que les fans et internautes peuvent acheter de la musique en Afrique précisément dans les pays comme le BENIN, le TOGO, le MALI etc. en 2020 à l’air du numérique ?

RIRE, je suis Fadel Akogbeto connu sous le pseudo de Confaam Premier.  Je suis Logisticiens de formation et manager culturel. Bien sûr que le Béninois achètera de la musique tout est une question d’éducation. Dès qu’ils verront l’importance de la chose, ils feront le streaming. C’est déjà présent partout et la plupart le savent. Après il faut juste l’imposer dès lors que certaines sorties majeures seront mises en vente chez PLAYLIST AFRICA ou en streaming et pas disponible n’importe où le Béninois ira acheter juste pour montrer aux autres qu’il peut et comme un effet de vagues ça prendra.

  • Magnifique, ceci est une innovation digne du nom, cependant pensez-vous qu’un beau jour, Playlist Africa a une chance d’être comme Netflix en vendant des millions de produits cinématographique ou musicale non seulement en Afrique mais également à l’extérieur ?

Merci pour cette occasion que vous nous accordiez au travers cette interview, moi je suis Tiphaine ADJOA, actrice Cinéma. Alors, pour répondre à votre question, je dirai Oui, cela est possible et même dépassé pourquoi pas ? Toute est une question d’organisation, de volonté et d’une bonne équipe car tant qu’on y croira, on y arrivera.

  • Pour finir, dites-nous-en quelques mots comment vous trouvez le showbiz béninois avec cette période de crise économique dû au COVID-19 ?

Le show-biz connaît une agonie !  Quelques-uns arrivent à tirer leurs épingles du jeu mais c’est vraiment difficile. On espère juste que cette pandémie passera rapidement afin que les bonnes choses reprennent.

  • Nous vous remercions pour cette interview très enrichissant. Quel conseil donneriez-vous aux jeunes artistes ainsi que ceux déjà confirmés dans le show-business ?

Un conseil c’est juste dire à tout un chacun que playlist Africa est là pour les soutenir et les accompagner dans leurs carrières.

 Il faut vite faire l’expérience playlist Africa et promouvoir aussi cette plate-forme.

Gardons la foi et travaillons !!!

Quel est votre mot de fin ?

Merci à l’équipe d’EMPIRE COMMUNICATIONpour cette interview et merci à vous en particulier pour le temps accordé malgré nos indisponibilités. Je dirai simplement Gros BIG UP !!!

Interview by EMPIRE COMMUNICATION

Copywriter : Géovani de-Souza